Retour aux projets

Comité Haïti-Laurentides

Petit marché de Noël pour Haïti Le comité Haïti-Laurentides ( c'est nous) nous désirons aider l'école Eddy Pascal en Haïti. C'est une école que l'on soutient depuis 1982, dont 25 ans de souper Spag'Haïti. Les 2 dernières années le souper n'a pas eu lieu donc on réinvente les façons de faire notre campagne de financement. Le marché de Noël est une première édition ! Voici notre plan pour le marché - Pré-vente de paniers de légumes bio et local par les élèves du comité. - Kiosque de produits et artisanats haïtiens et produits locaux sur places: Le midi pour les élèves et le personnel. Formule 5 à 7 pour le public et les clients des paniers (cueillette) Il y a d'autres actions entourant le marché: - Visite à la ferme "Aux petits oignons" qui fournit les légumes et atelier de fabrication de tourtières végé à la "Cabane à Tuque", qui fournit des produit pour notre marché de Noël. Découverte des aspects écologiques de ces entreprises (visite conjointe avec le comité vert.) - Bannière annonçant le marché et les actions du comité . - Chandail du comité pour les élèves (promotion et sentiment d'appartenance, motivation à s'engager). - Repas haïtien pour les bénévoles participant au marché du soir.

École secondaire Augustin-Norbert-Morin

Intervenant.e scolaire: Sylvain Bruneau

Responsable: Sylvain Bruneau

  • Date et lieu prévus de la réalisation du projet

    15 décembre 2021

  • Thématique principale concernée

    Vivre-ensemble et solidarité internationale

  • Besoins/problématiques de votre école et votre communauté répondus par le projet

    Le comité Haïti-Laurentides existe depuis 1982, et a été fondé à AN-Morin. Il est depuis supporté par les même membres maintenant à la retraite, notamment pour l'organisation de l'événement phare du souper spag'Haïti. Cette année, des élèves composent un comité Haïti permanent dont le but est de promouvoir la tradition de soutien au Collège Eddy Pascal, d'en apprendre plus sur cette histoire qui nous relie et de créer un sentiment d'appartenance entre l'école et le comité afin que les élèves poursuivent ce parrainage qui dure depuis longtemps. Il faut aussi renouveler notre campagne de financement en fonction des mesures sanitaires. Les besoins et problématiques en Haïti ne sont plus à démontrer, mais les supporter aident également les élèves à prendre conscience de la solidarité nécessaire entre les peuples et les individus!

  • Objectifs à atteindre

    Entre 5000 et 6000$ étaient amassés annuellement avec le souper Spag. Avec le marché, l'objectif est de vendre 50 à 75 paniers de légumes, ce qui rapporterait 500-750$. Nous comptons augmenter ce profit avec les autres produits en vente pour un minimum de 1000$. Bien que peu en comparaison, c'est un objectif tout de même ambitieux au niveau de l'organisation. L'apprentissage fait autour du marché, avec les visites et les autres actions, touchant l'écologie, la solidarité (Les paniers de la ferme sont aussi appelés "paniers solidaires" ) la connaissance culturelle et l'entrepreneuriat sont aussi des objectifs qui seront atteints avec cette première édition du marché de Noël... Ah oui...nous n'abandonnons pas l'idée de tenir un souper Spag au mois d'avril, nous multiplions simplement nos actions.

  • Principaux alliés et leur façon de contribuer au projet

    Comité Haïti-Laurentides: OBNL dont les bénévoles assistent les élèves lors du marché et du souper spag'Haïti. Ce sont eux qui font le contact, la connaissance et les visites directement au collège Eddy Pascal en Haïti ! AVSEC: Responsable école pour le Marché et le comité d'élèves. CJE Pays d'en haut: Soutien et propose les sorties de bénévolat à la ferme et la cabane. Ferme aux petits oignons: Ferme de paniers solidaires locales et biologiques: contribue à une redevance sur les paniers de légumes. La Cabane à Tuque: Accueil les jeunes pour une visite, un repas et un atelier de cuisine. Le tout formera une journée de sensibilisation et d'éducation.

  • Votre stratégie pour créer un impact significatif

    Tout ce projet est conçu comme un cycle: Nous allons à la ferme, la ferme nous encourage, nous créons un événement écologique qui soutient l'économie locale et nous pouvons en retour soutenir Haïti ! Nous prenons conscience de la réalité des autres, mais aussi de notre communauté et de la place que nous pouvons y jouer ! Difficile de soutenir des valeurs solidaires si on vend des produits non équitables ou polluants. Personne ne donne, pourtant tous sont gagnants, et tout prend son sens dans la roue sociale... Bref penser global agir local ! Mais aussi penser local et agir global Ce n'est pas peu dire 🙂


Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.