Retour aux projets

Messages de paix et solidarité

Malgré l’horreur que la guerre apporte et les personnes emprisonnées injustement, les élèves donnent de l’espoir en dessinant des messages de paix partagés sur des cordes à linge et des cartes de voeux.

Académie Lafontaine, Laurentides

Intervenant.e scolaire: Sonia ouellette

Responsable: Billie Gauthier

  • Date et lieu prévus de la réalisation du projet

    Les jours 4 et jour 9, le midi, de septembre à juin.

  • Thématique principale concernée

    Droits humains et solidarité internationale

  • Besoins/problématiques de votre école et votre communauté répondus par le projet

    Quel avenir est réservé aux enfants apatrides ? ; Le COFFRET souhaite rapatrier les enfants au Canada. Le processus est refusé par le Parlement. Donc, par nos dessins, nous essayons d’apporter un geste de réconfort. De plus, à l’occasion de la journée internationale des droits de l’Homme, des centaines de milliers d’écoles dans le monde écrivent des lettres en soutien aux victimes des violations des droits humains.

  • Objectifs à atteindre

    Démystifier la réalité des enfants orphelins qui vivent dans les camps de réfugiés ; Comprendre les mots : Drame /Courage ; Perte / Avoir ; Pauvreté / Richesse ; Orphelin / Famille ; Solitude / Solidarité ; Abandon / Résilience ; Mort / Espoir ; Guerre / Paix ; Tente / Maison ; Barricades / Terrain ; Insécurité alimentaire / Gaspillage. De plus, démontrer que les marathons d’écriture ont fait la preuve de leur efficacité puisque plus de 77 % des personnes emprisonnées sont libérées ; Partager les témoignages.

  • Principaux alliés et leur façon de contribuer au projet

    Frère Yvon Bédard, Fondation des Maristes pour la Syrie ; Line Chaloux ; Programme canadien SimONU-courrier des jeunes ; Sant’Egidio. Amnistie Internationale, groupe 24 et le groupe 34.

  • Votre stratégie pour créer un impact significatif

    Envois postaux des dessins aux enfants des camps des réfugiés du Liban, Grèce, Syrie et Ouganda ; Témoignages des responsables des camps par Skype. De plus, une centaine de dessins faits par les jeunes accrochés autour du Centre le Coffret de St-Jérôme (Centre d’accueil pour les réfugiés à St-Jérôme). De plus, présenter des visionnements de capsules d’Amnistie internationales et lire le carnet des droits humains, droits de la personnes, droits des enfants, droits des autochtones.

Tes informations

Projet: Messages de paix et solidarité/ Académie Lafontaine

Fichiers supplémentaires


Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *